Marketing numérique

Les stratégies de marketing web se partagent entre le référencement naturel, les campagnes d’Adwords payants, les réseaux sociaux et les campagnes d’annonces, souvent sous forme de remarketing. Plutôt que de dépenser de manière indiscriminée nous vous proposons des stratégies raisonnées.

Le marketing web, ou webmarketing, définit l’ensemble des moyens permettant de promouvoir un produit ou un service auprès d’une cible de clients sur le net. Une stratégie efficace doit donc être multi canaux, mais encore faut-il choisir ces canaux en fonction d’un modèle que nous vous présentons ici.

Modèle suivant le processus d’achat du client

On considère que le client suit différentes phases d’achat :

  1. Désir existant pour un produit générique : ex : besoin d’un plombier, d’un voyage, d’une banque, d’une voiture. Il faut alors se trouver sur le parcours d’achat du client grâce à une stratégie de positionnement dans les moteurs de recherche grâce au SEO et aux Adwords
  2. Désir créé pour un produit: besoin d’un voyage dont il a vu l’existence sur les réseaux sociaux, d’un produit financier qu’il ne connaissait pas, d’une voiture dont il ne connaissait pas les caractéristiques, grâce à des campagnes sur les réseaux sociaux.
  3. Désir créé pour une marque : parfum, montre, voiture grâce à des campagnes de notoriété grâce aux bannières et au remarketing ou retargeting grâce à Google Display.
  4. Cherche à acheter : il faut alors l’inciter à passer à l’action sur le site avec une stratégie CTA

Contrairement à ce que proposent certaines agences web vous ne devez pas nécessairement annoncer à chacune des phases d’achat, mais selon celle qui vous concerne le plus selon votre type de produit et comment il se situe dans le processus d’achat du client.

Les stratégies selon la connaissance de votre produit par les clients

  • Si vous vendez un produit générique il n’est pas nécessaire d’en faire la promotion et de le faire connaître dans la mesure où ce produit est à peu près identique aux autres, la meilleure stratégie est donc une approche pull et une approche SEO ou AdWords pour capter le client au moment où il désire acheter ce produit. Ainsi un plombier n’a pas de grands bénéfices à gagner d’une campagne de promotion sur les réseaux sociaux, son service est identique aux autres et le client lira l’annonce au moment où il n’aura vraisemblablement pas besoin de ses services. Par contre arriver dans les premières positions sur les moteurs de recherche au moment où le client potentiel a un bris de conduite chez lui est essentiel; il doit donc choisir une politique de SEO pour le long terme, et des Adwords en attendant que le référencement l’amène aux premières places, pour être choisi au moment du désir d’achat.
  • Si vous avez un produit que le client ne connaît pas, il n’en fera pas la recherche, vous devez donc le faire connaître sur le net et la meilleure manière est de réaliser une stratégie « push » sur les réseaux sociaux. Une marque de voiture électrique comme Tesla a tout avantage à tirer de films ou vidéos d’une voiture électrique faisant une course de vitesse avec un avion afin de montrer les qualités d’accélération d’une voiture électrique. Il en est de même avec une nouvelle boutique s’installant dans un quartier, d’une carte de crédit présentant des avantages distinctifs. Une politique de Adwords serait du gaspillage, et le SEO peut exister, mais n’est pas prioritaire, il suivra de lui-même la campagne sur les réseaux sociaux de manière naturelle.
  • Si votre produit est sensible à la marque, vous devez alors en assurer la notoriété et l’image de marque par des bannières qui possèdent l’avantage d’avoir un maximum de visibilité pour un prix modique. Vous pouvez aussi la complémenter avec des campagnes sur les réseaux sociaux avec des blogueurs connus qui vont promouvoir la notoriété, mais à des tarifs plus élevés, du moins selon les blogueurs choisis.
  • Si votre produit est vendu sur votre site, ou que vous pouvez obtenir une action de sa part à partir de votre site, vous devez alors l’engager à l’action, c’est ce que l’on appelle le CTA ou Call To Action.

Il faut donc éviter les solutions chères dans lesquelles tout est inclus, car la rémunération du fournisseur de service se fait au pourcentage sur les achats et sur les heures travaillées, la il faut avoir du discernement et adapter la campagne à votre produit et à la phase d’achat du client, et tout ceci évolue dans le temps.

 

Le mesure (KPIs) de votre succès en marketing web

Contrôlez le budget de vos dépenses web en surveillant vos KPIs.

 

Information

Audit et élaboration de votre stratégie numérique

Création de sites web et stratégie call to action

La première étape pour une agence web est la création ou la refonte d’un site web facile à gérer et favorisant la conversion des visites en ventes, c’est aussi ce que l’on appelle le call to action (CTE).

Les éléments clés d’un site transformant les leads en vente sont :

  • Sa structure et sa codification pour en faciliter l’accès par les moteurs de recherche, c’est au début que cela se joue
  • La facilité de la navigation pour les visiteurs
  • La rapidité d’accès aux informations en un nombre limité de clics
  • La rapidité d’affichage des pages
  • Web responsive afin qu’il soit accessible sur mobile
  • Les boutons ou pop-up d’appel à l’action

Stratégie inbound           

Optimisation SEO

La deuxième étape est d’optimiser la stratégie SEO de votre site afin d’améliorer son positionnement dans les moteurs de recherche, d’augmenter le nombre de visites et de capter les clients au moment de leur recherche sur internet.

  • Mise en place des conditions pour un site web optimisé pour le SEO
  • Optimisation du site pour Google et Bing
    • Structure
    • Codage facilitant l’accès aux bots et crawleurs
    • La balise URL canonique
    • Balise H1, H2, H3
    • Optimisation des méta-tags et des SEO title
  • Recherche de mots clés
  • Création de contenu
  • Vérification du contenu de vos employés
  • Maillage interne
  • Politique de linking et de backlinking
  • Création d’un rapport avec Google Analytics

Diffusion de vos campagnes SEM

Les campagnes SEM (search engine marketing) et SEA (search engine advertising) permettent de cibler précisément vos clients, d’obtenir des résultats rapides, et de renforcer les résultats de votre stratégie SEO. Elle est considérée inbound dans la mesure où on contacte le client au moment où il effectue ses recherches.

Nous pouvons donc réaliser la gestion de vos campagnes d’AdWords (pay per click)

Organisation de votre stratégie Outbound

La stratégie outbound consiste à pousser l’information vers le client afin d’alimenter la stratégie inbound. Les différents moyens en sont :

  • Remarketing qui consiste à pousser des annonces auprès des visiteurs de votre site
  • Le reciblage ou Retargeting qui consiste à envoyer des courriers électroniques aux visiteurs de votre site
  • Campagnes de bannières payantes sur des sites connexes grâce à Google Display
  • Les réseaux sociaux
    • Campagnes payantes
    • Posts et commentaires non payant mais visant à pousser l’information vers les clients
  • Les envois de courriers électroniques de suivi
  • Les appels téléphoniques et campagnes de télémarketing, nous pouvons
    • Créer les scripts
    • Former vos agents à la vente ou au service à la clientèle
    • Coacher votre équipe et vos directeurs

Service-conseil l’intégration des données au service de vente

Le CRM (GRC) de l’entreprise doit être organisé pour intégrer la clientèle classique avec les contacts obtenus sur internet afin de les exploiter le plus rapidement possible par les représentants de l’entreprise et de les transformer en ventes. C’est ici que les technologies numériques et la vente classique se rejoignent.

Mesure de l’efficacité de votre marketing web et ajustement

Le meilleur moyen d’évaluer l’efficacité d’une stratégie marketing web et de votre agence web est bien entendu de mesurer les ventes obtenues, il existe néanmoins d’autres mesures intermédiaires que vous devez demander à votre agence de marketing web:

  • Le nombre d’impressions est le nombre d’affichages de votre annonce ou de votre publicité. Cela est le premier indicateur du succès d’une campagne, c’est-à-dire le nombre personnes qui vous auront vu. Ce chiffre vous est fourni par le réseau social ou le moteur de recherche. Facebook le fournit lorsque vous réalisez une campagne de publicité ou que vous postez sur annonce sur une page commerciale. LinkedIn le donne également suite à une parution. Sur les moteurs de recherche Google Analytics vous fournit des données très précises chaque jour sur sa search console.
  • Le coût par impression est donc le coût d’une vue, vous pouvez le comparer par médias
  • Le taux de visibilité est un indicateur qui représente la visibilité de l’affichage pour 100 vues votre publicité. La définition de l’AIB considère qu’il y une vue quand 30% des pixels ont été affichés pendant 1 seconde au minimum.
  • Le nombre de clics représente le nombre de fois où quelqu’un aura cliqué sur votre annonce pour en savoir plus.
  • Le coût par clic est bien entendu plus élevé que le coût par impression. Si votre CTR est bon vous avez intérêt à choisir un coût par impression, s’il est faible choisissez un coût par clic. Vous avez le choix dans les campagnes d’AdWords.
  • Le CTR (click through rate) est le nombre de clics par rapport au nombre d’impressions, cela représente l’attractivité de votre annonce et l’intérêt qu’elle suscite quand quelqu’un la voit. Un mauvais taux peut dire que vous annonce n’est pas accrocheuse ou que vous avez choisi le mauvais public.
  • Le nombre de requêtes indique le nombre de recherches de mots clés sur votre site et les mots clés que l’on recherche le plus souvent
  • Le taux de rebond est le pourcentage de personnes qui quittent votre site après avoir visité une page. Un taux supérieur à 80% est souvent considéré comme mauvais et indique que les visiteurs n’ont pas trouvé ce qu’ils espéraient trouver. Mais attention, ce n’est pas toujours le cas, cela peut au contraire montrer qu’ils ont trouvé toutes les informations qu’ils recherchaient sur la page en question.
  • Le taux de conversion (closing rate) mesure l’intérêt que suscite votre offre auprès des personnes qui visitent votre site.
  • Les ventes supplémentaires par rapport au budget investi, mais encore faut-il être capable de faire la différence entre les différents moyens mis en œuvre dans la stratégie publicitaire.
  • Le bénéfice réalisé par rapport au budget investi.

Le marketing payant et non payant

Il est aussi possible de catégoriser le marketing web en fonction des deux types, payant et non payant. Nous vous proposons de vous assister afin d’optimiser l’utilisation de votre budget, il est toujours préférable de tirer le maximum du marketing digital non payant avant de commencer a dépenser pour des campagnes payantes, et les deux fonctionnent de manière complémentaire.

Marketing numérique non payant

Les deux moyens les plus efficaces en matière de marketing numérique  non payant sont :

  • Le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimisation) dont l’objectif est de se positionner au mieux de manière naturelle dans les pages de moteurs de recherche (SERP), les deux principaux étant Bing et Google.
  • La communication d’informations sur les réseaux sociaux.
  • La publication d’articles de commentaires sur les réseaux sociaux des autres, les forums publics, les espaces commentaires des magazines électroniques et autres blogs sur des sites. Tout ceci contribue au rayonnement direct, mais est aussi pris en compte par les moteurs de recherche, ce qui contribue à l’amélioration du positionnement dans leurs résultats.

Le marketing non payant repose sur deux éléments clés :

  • Le contenu, il faut apprendre à savoir créer du contenu pertinent et utile pour les lecteurs
  • Les liens pertinents, c’est-à-dire qui permettent de rejoindre les clientèles cibles.

Les inconvénients du marketing électronique non payant sont le délai nécessaire pour se faire connaître, l’avantage est que les employés de l’entreprise peuvent y contribuer : ils sont mieux placés que les agences pour créer le contenu et surtout, leurs réseaux Facebook ou LinkedIn avec les clients sont plus précis que n’importe quel autre outil. La personnalisation de la diffusion ajoute encore à la qualité du contact, à condition bien entendu de le faire en respectant les règles de base des réseaux sociaux.

Le marketing numérique payant

augmenter ventes

Il représente :

  • Les publicités payantes sur internet.
  • Les AdWords payants dans les moteurs de recherche, les meilleurs sont les AdWords ciblés de Google grâce aux courriers électroniques.
  • Les campagnes de publicité dans les réseaux sociaux, le plus connu et le plus apprécié étant Facebook qui permettent de rejoindre une clientèle ciblée à des prix abordables, mais en augmentation constante.

L’avantage des campagnes payantes est qu’elles sont relativement faciles à organiser avec un impact immédiat en termes de visibilité, pour la vente c’est autre chose. C’est donc ce qui en fait le choix de prédilection d’une agence marketing web.

L’inconvénient est qu’il est parfois difficile de toucher les clientèles cibles.

Les deux moyens les plus efficaces en matière de publicité numérique payante sont:

  • Les publicités internet basées sur des cookies qui se sont déposés sur votre ordinateur lors de la visite d’un site. Vous allez par exemple sur un site d’agence de voyages et ensuite, à chaque fois que vous surfez sur le Net vous tombez « par hasard » sur les mêmes publicités d’agence de voyages. La publicité numérique est frustrante pour le consommateur et peut avoir l’effet contraire à celui escompté, c’est pourtant encore un des moyens favoris de beaucoup d’agences de communication numérique.
  • Les AdWords ciblés de Google qui sont liés à des listes de courriers électroniques de clients ou prospects, c’est actuellement le marketing électronique le plus efficace pour cibler une clientèle.

Les compétences numériques sont très nombreuses, contactez un spécialiste couvrant l’ensemble des spécialités pour une approche globale.

CONTACTEZ-NOUS POUR UN DEUXIÈME AVIS SUR VOTRE STRATÉGIE, VOUS N’AVEZ RIEN À PERDRE, TOUT À GAGNER.

Informations pratiques

Nom*

Entreprise*

Téléphone*

Courriel*

Sujet

Votre question

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

4.79 avg. rating (95% score) - 58 votes