Blog

La liberté d’entreprendre

Les trois programmes pour gens d’affaires au Québec sont le programme immigrant investisseur, le programme pour entrepreneurs et le programme pour travailleurs autonomes. Ils conviennent particulièrement aux immigrants d’origine française et francophone maitrisant déjà la langue.

Pourquoi le Québec

Le Canada et le Québec en particulier sont des destinations de plus en plus prisées par les français pour de multiples raisons.

  • Le taux de chômage au Québec est particulièrement faible, aux alentours de 5% en fin 2017, et même moins à Montréal. Le vrai problème pour les entrepreneurs est même de pouvoir recruter.
  • L’assurance santé protège tout le monde, la médecine est gratuite
  • Le Canada offre une immense diversité de paysages et de climats, du tempéré à Vancouver, au plus rigoureux dans le grand nord
  • Le Québec, francophone, est une porte sur le Canada
  • Le Canada est lui-même une porte sur le États-Unis

On note actuellement de plus en plus de français de la communauté des affaires qui choisissent maintenant l’Amérique du nord pour des raisons diverses : meilleure sécurité, possibilité de vivre dans un pays plutôt sur une ile, perspective d’avenir pour eux et leurs enfants.

La différence entre sélection et admission

  • La sélection est faite par le Québec, c’est-à-dire que la province a le privilège de sélectionner les immigrants d’affaires qu’elle estime prioritaires. Votre première étape est donc de vous faire sélectionner par le Québec, et d’obtenir le Certificat de Sélection du Québec (CSQ). Il va sans dire que les francophones sont prioritaires.
  • L’admission est ensuite octroyée par le gouvernement du Canada auprès duquel le candidat, parmi ceux qui ont obtenu le Certificat de Sélection du Québec, doit faire une demande de résidence permanente.

Les trois programmes pour gens d’affaires au Québec

Attention: tous les programmes ci-dessous sont suspendus entre les 1 Avril et le 15 Aout 2018 par arrêté ministériel du gouvernement du Québec du 28 mars 2018. Ils seront tous modifiés, nous vous présentons ci-dessous le projet de règlement pour le programme immigrant investisseur.

Le Québec propose trois programmes pour gens d’affaires qui bénéficient d’aides du gouvernement.

Le programme investisseur

Le programme immigrant investisseur est le plus attirant, le plus avantageux pour ceux qui en ont les moyens, voici les conditions du projet de loi qui devrait être mis en vigueur le 15 Aout 2018.

Conditions d’admissibilité :

  • Avoir une expérience en gestion d’au moins deux ans dans les deux années qui précèdent.
  • Disposer d’un actif net d’au moins 2 000 000 $ canadiens
  • Avoir l’intention de s’établir au Québec car c’est un programme québécois et non fédéral, et signer une convention d’investissement avec le gouvernement du Québec. Cet investissement s’effectue par un intermédiaire financier agréé. Vous avez deux possibilités :
    • Investir 1 200 000 $ garantis. Cette formule est assez rarement choisie car ce n’est pas la plus intéressante.
    • Obtenir un accord avec l’intermédiaire financier afin que ce soit lui qui réalise le financement, il ne vous alors qu’à payer les frais du prêt, les frais de dossier et les honoraires d’avocat pour un coût inférieur. C’est la meilleure solution car elle vous permet de garder vos liquidités et de les investir ailleurs. Il est parfois possible de négocier le montant des frais mais ce n’est pas toujours une bonne idée, les montants économisés se traduisent souvent des prestations d’avocat plus limitées, un accompagnement inexistant, bref, aussi professionnel que soit votre intermédiaire financier ou votre consultant, il est important de ne pas vous retrouver sans aucune aide pour vos démarches administratives dans le pays.

Le programme entrepreneur

Le programme entrepreneur n’est plus en vigueur actuellement au Québec mais il est possible qu’il redevienne d’actualité, voici les anciennes conditions.

  • Avoir net minimal
  • Expérience minimum de 2 ans d’exploitation d’une entreprise durant les 5 années qui précèdent
  • Présenter une demande soit en vue de réaliser un projet d’affaires, soit d’acquisition d’une entreprise au Québec.

 

Le programme des travailleurs autonomes

Ici encore ce programme est en suspens et sera modifié si remis en vigueur, voici les anciennes conditions :

  • Venir créer votre propre emploi
  • Avoir une expérience d’au moins deux ans à votre compte dans l’emploi que vous voulez créer au Québec
  • Disposer d’un avoir net minimal de 100 000 $ canadiens.

 

Arriver à entrer et surtout réussir par la suite

Une bonne partie des français désirant se lancer en affaires au Québec arrivent en pensant trouver l’Eldorado, dénicher la bonne affaire, réussir ici comme ils l’ont fait en France. Ils se trompent malheureusement souvent, nombre d’entre eux rentrent en France déçus. L’honnêteté nous oblige à dire que la réussite n’est pas le cas de tous et passe par une approche rigoureuse du marché et une écoute des gens d’affaires locaux qui pourront vous éviter nombre d’erreur.

Vous pourrez faire appel à nos connaissances du marché, nous avons travaillé comme consultant pour nombre des plus grandes entreprises canadiennes et québécoises et connaissons bien leurs pratiques. Leur succès est une garantie de réussite pour vous.

Vérifiez si vous êtes admissible au programme immigrant investisseur:

Vérifiez votre admissibilité :

Nom* :

Prénom* :

Tel* :

Courrier électronique* :

Citoyenneté* :

Pays de résidence* :

Quelles sont les entreprises pour lesquelles vous avez travaillé ou êtes propriétaires* :

Nombre d'années expérience en gestion durant les 5 dernières années* :

Profession actuelle*:

Total actif net en dollar canadien :

Quelle est votre formation, décrivez votre expérience en gestion :

Contactez-nous pour avoir les dernières informations à jour concernant les programmes.

Vous pouvez aussi trouver d’autres informations pour les investisseur au Québec ici.

 

Investir au Canada – immigrer au Québec – programme investisseur

 

1.00 avg. rating (46% score) - 1 vote
No comments yet.

Laisser un commentaire