Formations en gestion - coaching - leadership

formation sur la gestion du changement

Comment gérer le changement avec la participation positive de chacun.

La formation gestion est décrite dans chaque tuile ci-dessous. Si ce cours vous intéresse vous alors le choix de nous appeler pour une proposition adaptée, de vous inscrire s’il s’agit d’une formation publique ou d’acheter le contenu de la formation en PDF. Nous voulons vous donner les moyens les plus souples de traiter avec nous ainsi que le meilleur contenu pour vos besoins. Nous travaillons avec les plus grandes entreprises comme avec les plus petites, notre seule priorité est votre résultat. Cliquez et essayez !

Les principes du management sont de fixer les objectifs, mobiliser les ressources humaines, développer les compétences, optimiser les ressources matérielles pour atteindre des résultats supérieurs aux attentes.
On dit qu’il y a deux types de gestionnaires, ceux qui ont les bons résultats et ceux qui ont les bonnes excuses, soyez les premiers !
Nos avons prouvé notre efficacité durant les 20 dernières années auprès des plus grandes sociétés canadiennes mais aussi des petites et moyennes entreprises.

Formations pour gestionnaires et superviseurs

Ceci est tellement vrai que certaines entreprises calculent leurs plans d’incitatifs et de promotion de leurs cadres en se basant sur deux résultats:

• la performance ou profit livré;
• le développement de leurs ressources humaines.

En effet, un gestionnaire qui aurait des résultats élevés en «gaspillant» les ressources humaines de son unité aurait, à terme, un impact négatif sur son entreprise; il doit au contraire contribuer au développement des ressources humaines de l’entreprise en formant des jeunes inexpérimentés et en faisant bénéficier l’entreprise de recrues qu’il a formées et développé dans son unité.

Performances attendues du gestionnaire

• Livrer des profits et être efficace
• Développer ses ressources humaines et matérielles
• Réaliser un travail de qualité
• Satisfaire le client interne ou externe

Les clients du gestionnaire

Bien entendu le client final, celui qui paie le service, est le plus important mais dans une entreprise tout le monde est le client de tout le monde et c’est de la qualité de chacun des services vendus aux clients internes que dépendra la satisfaction du client final.
Le gestionnaire a de nombreux clients à l’intérieur de l’entreprise :
• la direction;
• les services «supports» à qui il doit faire parvenir des informations;
• d’autres collègues (ou directeur) qui peuvent lui faire parvenir des opportunités d’affaires;
• ses propres employés qui peuvent lui faire parvenir des informations ou même des opportunités d’affaires, etc.

À l’inverse, tous ces clients peuvent devenir des fournisseurs dont il devient le client :
• il peut apporter des affaires aux autres directeurs;
• il peut «payer» des supports internes grâce aux informations ou aides qu’il demande (s’il existe un service de facturation interne); exemple : service de formation
On constate donc que la majorité de ces relations ne sont pas unilatérales mais bilatérales et on pourrait même aller jusqu’à affirmer que la qualité d’un directeur dépend de la qualité de chacun de ses échanges, c’est-à-dire, s’il est fournisseur :

• de la qualité du service procuré;
• de la somme (réelle s’il y a facturation interne ou fictive autrement) qu’il a obtenu en échange

et s’il est client :
• de la qualité du service obtenu;
• de ce qu’il a « payé » pour l’obtenir.

Sachant que les relations sont bilatérales, il s’agit donc d’une négociation gagnant-gagnant dont le meilleur directeur obtiendra la somme la plus élevé.

De manière plus générale, le gestionnaire le plus efficace pour son entreprise serait celui qui a fourni la somme la plus importante de services à l’ensemble des membres de l’organisation. C’est d’ailleurs souvent une des règles, définie ou arbitraire, de calcul de l’avancement pour un directeur.

Les tâches du gestionnaire

Comme on le constate la gestion des employés n’est qu’une des multiples tâches du gestionnaire. Ce dernier doit répartir son temps de manière la plus efficace possible entre les différentes activités afin d’atteindre son double objectif de recherche d’efficacité et de satisfaction de son équipe de travail. Enfin, il doit négocier au mieux ses relations avec ses différents interlocuteurs pour les meilleurs résultats de son équipe et de son entreprise.

Les qualités du gestionnaire

Le gestionnaire, appelé à gérer des situations aussi nombreuses qu’imprévues, doit posséder plusieurs qualités :
• visionnaire;
• créatif;
• preneur de décisions après évaluation des conséquences;
• planificateur;
• communicateur;
• motivateur;
• formateur;
• négociateur (avec ses employés, directeurs, fournisseurs, confrères);
• fédérateur;
• coordinateur

Leadership et gestion, cela s’apprend

Il existe plusieurs visions du leadership, certains estiment que l’on nait leader et que le charisme fait partie de la personnalité, d’autres estiment qu’en fait le leader se distingue par son comportement, ou encore par une meilleure capacité à l’environnement. Enfin beaucoup estiment qu’un bon leader dans une organisation doit être capable de faire grandir d’autres leaders. Nous ne nous positionnerons pas mais tenteront de vous donner de quoi réfléchir en vous présentant les différentes approches afin que vous puissiez vous faire un point de vue critique. Nous proposons par contre un modèle pratique de gestion situationnelle basé sur quatre étapes, la préparation, la demande de l’action, la participation à l’action et la rétroaction.
Enfin, pour la réflexion il est passionnant de tenter de comprendre comment fonctionnent les meilleurs patrons du monde.

La consolidation d’équipe, des ateliers en nature

Le cohésion de l’équipe est clé pour une optimisation de l’efficacité de l’équipe. Plusieurs cerveaux valent mieux qu’un. Le leader doit connaitre les facteurs de cohésion d’un groupe et faire vivre l’esprit d’équipe. Toute équipe a besoin d’un objectif commun, de valeurs, d’une histoire, de symboles unificateurs et surtout de succès. Il est facile de créer les conditions d’une équipe performante mais il est aussi facile de détruire la cohésion d’une équipe. Nous voulons vous faire comprendre le mécanisme du fonctionnement d’une équipe et vous donner les principales recettes des équipes performantes.

La mobilisation des employés

La motivation est l’ensemble des facteurs qui amènent un individu à réaliser des actions en vue d’atteindre un objectif. La motivation est donc le carburant permettant aux employés de déployer l’énergie nécessaire à l’obtention des résultats. Un bon gestionnaire connait les attentes de ses employés, fixent des objectifs motivants, encouragent pendant l’action et donne une rétroaction visant à renforcer un comportement positif. Beaucoup de théoriciens ont travaillé sur la motivation, Maslow définit la hiérarchie des besoins, Herzberg développe la théorie des deux facteurs de satisfaction et d’insatisfaction, les behavioristes comme Skinner estiment qu’il est possible de modéliser les comportements des individus grâce à une rétroaction contrôlée basée sur les facteurs intrinsèques et extrinsèques. Bien qu’apparemment contradictoires nous considérons que ces théories sont complémentaires et nous avons développé un modèle pratique qui a fait ses preuves. Nos programmes vous permettront d’apprendre les théories mais aussi d’utiliser un modèle simple et efficace pour développer vos employés.

Le courage

Le courage est la qualité nécessaire pour agir malgré la peur, le courage n’est pas de ne pas avoir peur mais de la surmonter. Les citations sont nombreuses:
« Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal, c’est le courage de continuer qui compte » une citation de Sir Winston Churchill
« Vous ne pouvez pas nager vers de nouveaux horizons sans avoir le courage de perdre de vue le rivage  » William Faulkner
« La liberté nait de notre courage  » Robert Frost

La communication

La communication est la première qualité du gestionnaire, il doit transmettre les bons message pour mobiliser les employés, les motiver dans leurs tâches, les amener à se dépasser et leur donner une rétroaction positive. Les étapes de la communication sont les suivantes:
• préparer l’entretien
• saluer et prendre contact
• écouter, montrer de l’empathie
• reformuler
• trouver une solution et s’exprimer clairement
• répondre aux inquiétudes
• conclure l’entretien
Il y aussi la vision plus macro, soit la communication commerciale qui s’effectue de plus en plus de manière numérique et via les réseaux sociaux.

Les compétences du gestionnaire

La gestion du temps et des priorités

Le temps est une richesse rare, le directeur d’une équipe doit prioriser ses tâches en les alignant sur les orientations du l’entreprise et viser le long termes. Trop de cadres répondent aux urgences sans jamais prendre le temps et le recul nécessaire pour optimiser l’efficacité de l’équipe. Le directeur doit donc prioriser ses tâches, éliminer les causes de perte de temps, trouver des solutions pour être plus efficace: éliminer certaines tâches, simplifier des processus, déléguer, planifier. Notre programme s’appuie sur de nombreux documents mais vous pouvez aussi trouver des agendas de planification dans le commerce. Nous vous proposons un atelier pratique et efficace.

La résolution de problème

Résoudre un problème n’est pas suffisant, un bon manager doit s’assurer qu’il ne ressurgira pas et cela nécessite une approche rationnelle et systématique. La processus de résolution de problème suit un certain nombre d’étapes. Il faut tout d’abord choisir de problème en tenant compte de certains critères comme son importance, son impact mais aussi notre capacité à le résoudre. Il faut ensuite le définir et surtout l’analyser, les causes donnent souvent les solutions. Le dirigeant doit ensuite implanter un plan d’action, s’assurer du suivi et des résultats obtenus.
Il existe plusieurs méthodes de résolution de problème comme celle de Kepner Tregoe, nous vous proposons une méthode simple, pratique, efficace. Nous proposons séminaires et ateliers pratiques.

L’organisation de réunion

La pire conclusion d’une réunion est de constater qu’il faudra une autre rencontre pour terminer la discussion et ainsi de suite. Le dirigeant d’une équipe doit s’assurer de l’efficacité des réunions, c’est à dire que les bonne personnes soient présentes, qu’elles puissent s’exprimer, que l’agenda soit respecté et que la rencontre se termine par un plan d’action. Bien entendu les minutes de la rencontre doivent être transmises à toutes le personnes concernées dans l’entreprise.

Processus d’apprentissage, accompagnement, coaching, mentoring

Le processus d’apprentissage dans nos formations se termine par des applications pratiques et l’apprenant peut poursuivre son développement grâce au coaching ou au mentorat.Le coaching dépasse maintenant le monde de l’entreprise, son efficacité n’est plus à démontrer et même les universités dont le métier est d’apprendre ont emboité le pas. Le meilleur programme ne vaut rien s’il n’est pas appliqué, il est facile de former, plus difficile d’avoir des résultats puisqu’ils sont la résultante des compétences individuelles combinée à la motivation, la bonne personne assise dans la bonne chaise, la structure adaptée, des processus simples et efficaces. Nous vous proposons donc un accompagnement sous les formes les plus diverses, mentoring, coaching, suivi avec les dirigeant, à vous de décider !

Comment utiliser notre site

Nous avons conçu ce site pour vous offrir un maximum de possibilités pour le développement des compétences:
• Nos contenus détaillés de formation peuvent vous aider à concevoir la votre ou à savoir ce que nous faisons avant de nous appeler, c’est ce que font beaucoup de nos clients
• Vous pouvez vous inscrire à un cours déjà planifié, le prix est indiqué, il ne vous reste plus qu’à vous inscrire, c’est le système pour nos cours publics
• Vous pouvez acheter le contenu de nos formations sous format PDF en encore, plus simplement, les outils qui semble vous convenir, toujours sous format PDF
• Enfin vous pouvez nous contacter dans le formulaire de contact ou nous appeler pour convenir d’une rencontre afin que nous vous fassions une proposition adaptée à vos besoins soit en coaching, consolidation d’équipe, ou partenariat pour développer vos affaires.

Les prix indiqués sur le site valent pour une personne pour le nombre de jours indiqués pour les cours publics. Si vous nous contactez pour un groupe nous pourrons vous faire une proposition adaptée au nombre de participants.

Le paradoxe du gestionnaire

 Il m’arrive d’avoir par moment à observer les tâches de plusieurs gestionnaires dans une entreprise afin d’en étudier la pertinence. Certains consultants trouvent cette tâche pénible et fastidieuse. Je la trouve au contraire passionnante et portant à de nombreuses réflexions sur les paradoxes du rôle d’un gestionnaire.

Il est sûr que, se sachant observés, les gestionnaires en font toujours un peu plus, ne serait-ce que pour que leur direction sache qu’ils travaillent fort.

On voit donc certains cadres faire des journées de 10 heures, courir entre le téléphone, le courriel et le terrain, alterner rencontres et conférences téléphoniques. Premier constat : la durée moyenne de leur temps de concentration ne dépasse pas les quatre minutes sans être interrompu!

Il se plaignent bien entendu, de leur manque de temps mais aussi de leur surcharge de travail.

Pourtant que constate-t-on quand ils partent en vacances ou quand ils s’absentent pour un certain temps?

  • soit on voit les résultats qui sont aussi bons et le moral de l’équipe qui reste élevé. On peut alors se demander à quoi sert le gestionnaire puisque tout va aussi bien quand il n’est pas là, certains employés estimant même que cela va mieux en son absence!.
  • soit on voit les résultats qui baissent et le moral qui s’écroule. Cela veut alors dire que le directeur n’a pas réussi à rendre son équipe indépendante tant au niveau des résultats qu’au niveau psychologique. Dans certains cas, ces leaders peuvent aller jusqu’à créer une dépendance réciproque: le coach a besoin des demandes de son équipe pour se sentir indispensable, de son côté l’équipe veut lui montrer sa fidélité et sa reconnaissance en faisant appel à lui pour tout. Or dans une entreprise sérieuse, personne ne doit être irremplaçable; une organisation ne peut pas se permettre d’être faible au point de mettre la collectivité au travail d’une seule personne

Nous voici donc en face d’un paradoxe :

  • si quand un gestionnaire s’absente son équipe va aussi bien, alors à quoi sert-il? l’équipe pourrait devenir autonome à son avantage…
  • si un gestionnaire ne peut s’absenter sans qu’il y ait des problèmes, alors il n’a pas su développer et autonomiser son équipe.

Alors comment concilier les deux affirmations? Eh bien, un gestionnaire doit effectivement être sur le terrain avec son équipe, car ce n’est pas lui qui peut livrer les résultats tout seul  mais son équipe. Il a donc le devoir de la motiver, de la développer et de la rendre le plus autonome possible.

Son rôle n’est donc ni en dehors de l’équipe à faire des tâches qui l’éloignent de ses employés; son rôle n’est pas non plus d’être sur  le terrain à faire le travail de ses employés. Il est plutôt d’être sur le terrain à former et coacher son équipe pour la rendre autonome. Le bon gestionnaire est celui qui travaillera à ce qu’il ne soit plus nécessaire!

Son temps est partagé 30 % pour l’administratif et à 70% sur le terrain avec son équipe pour réaliser 2 types de tâches :

  • la supervision qui est de contrôler le court terme et qui ne devrait pas prendre plus de 30 à 40 % de son temps du 70%;
  • le développement afin de viser l’autonomie de l’équipe grâce au coaching pour améliorer le travail des membres de l’équipe et le mentorat pour former celui qui le remplacera un jour.

Conseils :

En tant que gestionnaire sachez toujours faire la part des choses entre
les tâches à court terme et celles, plus payantes, dédiées au long terme.

Le bon gestionnaire est celui qui arrive à se rendre non indispensable!

Quelques formations pour gestionnaires

Nous proposons des cours leur permettant d’élargir le champ de leurs compétences, comme le coaching leadership, la gestion du temps et des priorités, la résolution de problèmes, l’organisation de réunion, la consolidation d’équipe, la mobilisation.

cours de gestion et de management

Showing all 23 results