Blog

Les liens sont un des trois piliers du référencement naturel pour tenter d’ atteindre la première page de Google, ils permettent aux moteurs de recherche de connaître la popularité de votre site et sa notoriété en se basant sur le nombre de fois et par qui il est pris en référence. Plus vous aurez de liens, plus ils viendront de sources reconnues, meilleur sera votre référencement, mais vous devez respecter certaines règles de prudence pour ne pas être pénalisé pour spamming.

Des liens naturels

Vos liens doivent apparaître naturels aux moteurs de recherche, c’est-à-dire qu’ils ont été choisi par d’autres internautes pour leur intérêt et non comme un échange de services.

L’erreur de tous les débutants est de créer des échanges de liens entre deux sites, pire encore, en utilisant des pages déjà créées, des liens croisés, des ancres basées sur un seul mot et publiées en même temps, bref la recette pour se faire repérer et pénaliser par Google Pingouin.

L’idéal est bien entendu de vous faire citer  par d’autres internautes grâce à la qualité de votre contenu mais voici d’autres moyens :

  • Créer des microsites avec des liens pointant vers votre site principal, certains ont même imaginé des schémas complexe sous forme de roue afin de déjouer les moteurs de recherche, mais attention, leurs algorithmes sont de plus en plus pointus et vous jouez avec le feu.
  • Participer à des forums dans votre domaine d’activité, mais il ne faut pas en abuser sous peine de pénalité.
  • Réaliser une campagne AdWords afin d’augmenter le nombre de clics vers votre site, il s’agit de liens payants.
  • Créer des articles avec des liens pointant sur votre site que vous faites publier sur des blogs étrangers dans votre domaine d’activité. Ces échanges nécessitent de passer des accords de collaboration avec des partenaires ce qui n’est pas toujours facile.
  • Utiliser une plateforme seo gratuite qui offre l’opportunité de créer des partenariats en netlinking, c’est une nouvelle solution qui semble facile et qu’il faut évaluer.

Des ancres diversifiées

L’ancre est la porte d’entrée de votre lien, ce sont les mots qui mènent les internautes vers votre page, ils doivent représenter le contenu que vous proposez sur cette page sinon vous risquez de visiteurs déçus, ne découvrant pas ce qu’ils pensaient trouver sur votre page, ils contribueront à augmenter votre taux de rebond.

De manière logique, Google, qui veut améliorer l’expérience de ses clients, privilégie les ancres riches comportant plusieurs mots liés à la page de destination. Évitez les ancres telles que «cliquez ici » ou autres mots clés qui n’apportent rien à l’expérience de l’internaute sur votre site.

Des liens avec différents attributs

Les liens pointant vers votre site peuvent être do follow ou no follow. Les liens do follow, contrairement aux no follow, donnent l’ordre au moteur de recherche de suivre le lien vers votre site, lui permettant de transférer une partie du poids du site sur lesquels ils sont posés. Ces liens sont donc recherchés, certains même en vendent, mais bien entendu Google se méfie d’un site qui n’a que des liens trop parfaits, cela ne parait pas naturel, donc suspect. Évitez donc d’avoir des liens pourris mais aussi top parfait, essayez d’en avoir de bons et de moins bons, mais aussi d’y ajouter des liens no follow, d’autres sites et de réseaux sociaux.

Diversifier les domaines référents

Ce point concerne les domaines d’où partent les liens de vos sites.

Les moteurs de recherche se méfient des sites dont presque tous les liens proviennent des mêmes réseaux, on sait que certains sont montés de toute pièce pour promouvoir certains sites.

Diversifiez vos domaines référents, travaillez avec de nouveaux partenaires, sortez de votre réseau classique, votre netlinking paraîtra plus naturel et montrera aussi que votre site rayonne de manière large vers de nouveaux horizons.

En conclusion, apprenez à réaliser un backlinking équilibré qui montre l’ouverture de votre site sur le monde extérieur.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
No comments yet.

Laisser un commentaire