Blog

Le SEO est devenu une des meilleures armes de vente actuellement, votre entreprise doit apparaître dans le top 5 des moteurs de recherche pour exister, ce qui veut dire que vous devez trouver le meilleur spécialiste référencement de votre domaine, et surtout, plus fort que celui de vos compétiteurs. Encore faut-il savoir le choisir.

Nous vous fournissons tout d’abord un guide de questions à poser, puis un inventaire des qualités qui vous permettront de savoir quelles réponses vous devriez obtenir de sa part

 

Les questions à poser à votre consultant référencement

  • Quelles sont vos compétences en marketing ? Comment intégrez-vous le SEO avec les stratégies inbound et outbound d’une entreprise ? faites-vous aussi du SEA ? comment intégrez-vous les deux stratégies pour obtenir de la synergie ?
  • Quelles sont vos connaissances en vente et dans les motivations des clients ? Qui sont vos clients ? Quels résultats avez-vous avez obtenus ?
  • Comment vous placez-vous, ainsi que vos clients, dans les moteurs de recherche ?

Qui sont vos clients ? Quelles requêtes maîtresses sont importantes pour eux ? pouvez-vous me montrer ce que vous avez fait ?

  • Quelles sont vos connaissances de notre domaine d’activité ?
  • Êtes-vous situé dans notre zone géographique ? qu’en connaissez-vous ? comment procède-t-il pour le référencement local ?
  • Depuis quand êtes-vous en affaires ?
  • Êtes-vous d’accord de nous faire participer à la création de contenu ?
  • Quels sont pour vous les 4 piliers du SEO ?
  • Quels réseaux sociaux utilise-t-il pour faire monter les positions SEO de ses clients ?
  • Quelles sont les autres techniques de référencement que vous utilisez ?
  • Garantissez-vous des résultats ? Sous quels délais ? (questions piège)
  • Quelles sont les consignes d’étique Google aux webmasters que vous connaissez et que vous respectez ?

L’expérience et les résultats obtenus

Un bon spécialiste SEO ne peut pas être bon partout, cela prend trop de temps, mais il doit être capable d’exceller dans ses domaines de prédilection, soit pour lui même, soit pour ses clients. Ne vous fiez pas à des copies d’écran faites il y a plusieurs années, vérifiez par vous même en faisant les recherches en direct.

Ne le laissez pas vous impressionner par les recherches dans lesquelles il arrive premier avec un grand nombre de mots, préférez tester des requêtes simples dont voici quelques exemples:

– Pour un consultant SEO: « première place Google »

– Pour une école de formation à la vente: « formation vente » ou « cours de vente »

– Pour une école de formation SEO: « formation SEO » ou « formation référencement web ».

Voici par contre le genre de requêtes qui ne veulent rien dire: « coiffeur rue Monkland à Notre Dame de Grâce – Montréal « .

Pire encore, mais on le voit, s’il vous propose de tester une requête incluant le nom du client !

 

Les compétences requises

Les compétences d’un spécialiste SEO doivent être larges ce qui privilégie les consultants d’expérience. Je vous fournis ici un large éventail, votre spécialiste ne couvrira probablement pas tout, mais plus larges seront ses compétences, meilleur sera votre choix.

  • Compréhension des principes de base des moteurs de recherche afin de pouvoir s’adapter à l’évolution permanente de leurs algorithmes
  • Connaissances de base de WordPress ou du CMS utilisé par votre site afin de pouvoir l’optimiser pour le SEO
  • Rédaction du français, connaissance de la grammaire et de la langue aussi parfaite que possible, et utilisation d’un correcteur spécialisé. Il est catastrophique de voir certains sites bourrés de fautes d’orthographe, cela les décrédibilise complètement
  • Compréhension et utilisation des champs lexicaux et des cocons sémantiques dont fait usage l’intelligence artificielle des moteurs de recherche. Le bourrage de mots clés c’est fini depuis longtemps, malheureusement un certain nombre de « spécialistes » l’utilisent encore
  • Qualité de l’écriture, de la plume, afin de capter l’attention des lecteurs
  • Capacité à remettre en cause ses techniques de manière permanente pour suivre l’évolution des algorithmes, un bon spécialiste SEO se remet perpétuellement en cause et n’est jamais sûr de rien
  • Qualités relationnelles afin de négocier des placements de contenu sur des sites amis
  • Compétences des réseaux sociaux de base afin de promouvoir son référencement : Facebook, LinkedIn, Scoopit, Twitter, éventuellement Instagram. Ce dernier est inefficace pour la majorité des entreprises sauf dans certains secteurs où les photos sont primordiales, principalement dans des secteurs comme la beauté, la restauration, la nourriture, certains endroits branchés, les destinations voyage.

 

Processus de travail

Il est normal qu’un spécialiste référencement fasse une évaluation globale de votre site et de votre positionnement dans son offre d’affaires, par contre le processus de travail inclus dans sa proposition devrait suivre à peu près les étapes suivantes :

  • Analyse préalable
    • Compréhension de vos objectifs marketing et de la stratégie marketing actuelle afin d’y inclure la stratégie SEO et de trouver une synergie entre marketing inbound et outbound
    • Étude de vos clients, de leurs motivations, des recherches qu’ils font, de leurs requêtes sur internet
    • Étude de votre site,
      • Son positionnement dans la SERP, par rapport à vos compétiteurs
      • Son design
      • Sa structure, la facilité de s’y déplacer
      • Le nombre insuffisant ou excessif de boutons call to action
    • Les actions pour se positionner
      • La restructuration du site ou la création d’un nouveau en favorisant la facilité de déplacement pour les visiteurs, une structure simple, le maillage interne des pages
      • La stratégie de création de contenu et l’utilisation de vos employés pour le faire
      • La mise en place d’une stratégie de liens retour (backinking), ceux-ci se partagent entre liens no folow et do follow.
      • L’utilisation des réseaux sociaux pour faire voir le site, mais aussi le faire monter
    • Les mesures et la manière dont vous pourrez suivre les résultats
      • Évitez les consultants qui vous envoient des rapports dont vous ne maîtrisez ni la présentation ni le contenu, demandez à avoir un accès direct à Google Analytics et à la Search Console, c’est votre site et ce sont vos résultats, vous avez le droit de les avoir !

La taille

Agence web ? Agence SEO ? Spécialiste référencement ? Pas facile de trouver la bonne taille, mais voici quelques généralités.

  • Les agences web ont souvent la taille pour gérer l’ensemble de votre site et réaliser vos campagnes SEO, SEA, réseaux sociaux. Par contre, s’ils sont souvent excellents en publicité web et adwords, ils ne le sont pas toujours en référencement naturel. Il y a bien entendu des exceptions, mais encore faut-il qu’ils gardent leur spécialiste, or la rotation des bons est très forte dans ce milieu
  • Les jeunes wizz excellent dans un domaine technique précis, souvent très bons en SEA, ils manquent souvent de maturité pour couvrir tous les aspects du SEO.
  • Les meilleurs spécialistes SEO sont souvent à leur compte, ils ont l’expérience, la maturité. Peu nombreux sur le marché, généralement débordés de travail, ils doivent généralement engager des jeunes qu’ils guident pour le travail de base du référencement naturel.

Éthique de travail

La forte augmentation du besoin en référencement naturel dans les entreprises a favorisé l’éclosion d’agences ou d’individus aux pratiques douteuses. Google a répertorié ces pratiques très clairement dans les conseils Google aux webmasters pour le choix d’un référenceur dont nous énumérons les pratiques les plus courantes.

  • Tout consultant SEO qui vous garantit un placement en première page Google est un menteur, il peut essayer, avoir bon espoir, mais ne peut le garantir.
  • Refusez de payer les yeux fermés pour des acquisitions de liens non naturels
  • Aucun consultant ne peut se prévaloir de relations privilégiées avec Google ou un autre moteur de recherche.
  • Évitez les agences qui vous appellent de l’étranger, en Anglais, qui se prétendent être de Google et vous proposent d’améliorer vos classements. Même chose pour les courriels qui vous informent que vous êtes mal placés et qu’ils peuvent vous aider à remonter.
  • Attendez des réponses claires du consultant à vos demandes, les explications contradictoires démontrent probablement des pratiques louches.
  • Soyez très prudent si vous donnez l’accès FTP de votre serveur, tentez de contrôler tout ce qui est fait.
  • Veillez à ce que votre expert SEO n’utilise pas votre site pour envoyer des liens vers son propre site ou d’autres sites dont il fait la promotion et qui n’ont rien à voir avec votre activité, vous risquez une pénalité Pingouin dont il vous faudra sortir. La création de nouveau contenu avec des liens pointant vers des sites du même domaine est bonne, la modification de contenu ancien pour y inclure des liens réciproques avec la page d’un autre site, au même moment, est à proscrire car suspecte pour Google.
  • Surveillez le nombre de liens retours et leur progression, il serait anormal que vous en ayez, par exemple, 1000 de plus en quelques jours. Votre spécialiste utilise probablement des fermes de liens ou des techniques « black hat », vous risquez tout simplement de vous faire déclasser de Google.
  • Enfin, et on ne pourrait trop le répéter, aucune agence web ne devrait garder le contrôle de votre site afin de vous faire payer chaque petite modification au prix fort. Votre contrat doit spécifier que c’est VOUS qui êtes le propriétaire de votre site, vous devez pouvoir en disposer librement et choisir qui vous désirez pour l’administrer et en contrôler le contenu. Vous devez aussi avoir accès aux web master tools et en comprendre les fonctions de base.

 

En bout de ligne utilisez le bon sens pour faire vos choix, ne donnez pas tous les pouvoirs à une agence ou qui que ce soit, suivez les résultats et les moyens pour les obtenir, les conseilleurs ne sont pas les payeurs !

Ah, et puis, tentez de travailler avec les meilleurs !

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes